Spray

J’ai bondi en lisant un article sur les sprays assainissants paru chez “60 millions de consommateurs”.

Si le fond de cet article n’est pas faux (la mode actuelle de tout assainir et désinfecter fait fleurir dans le commerce bon nombre de produits pseudo assainissants qui font souvent pire que mieux), je ne suis pas du tout d’accord avec leur manière de traiter les huiles essentielles!

En effet, ils les mettent carrément dans le même panier que n’importe quel produit sans donner les nuances qu’il fallait apporter!

Parce que, oui! les huiles essentielles peuvent être polluantes ou causer des dégâts mais seulement si elles sont mal utilisées et… si on vous leurre sur le véritable contenu de votre spray!

De l’huile essentielle qui n’en n’est pas…

Et oui… j’ai déjà parlé de la qualité des huiles essentielles dans mon guide sur l’achat de celles-ci.
Vous savez alors qu’elles peuvent être détériorées voir synthétisées chimiquement. Et c’est souvent ce genre de produit qui est présent dans les sprays assainissants du commerce (business oblige!). Alors bien sûr que c’est polluant puisque complètement hors nature!

De l’huile essentielle à outrance…

Certaines marques vendent des sprays assainissants composés de plus de 30 huiles essentielles …

Quand on sait qu’effectivement certaines HE sont allergisantes, sont à déconseiller aux personnes asthmatiques, etc. difficile de croire que toutes les HE utilisées sont sans contre indications!

Quand vous cuisinez, vous agrémentez vos plats d’une cinquantaine d’épices, vous?

Et bien c’est pareil avec les synergies d’huiles essentielles! Plus vous en mélangez, moins vous ciblerez l’effet voulu.

Ok, il faut bien sûr aussi respecter scrupuleusement le mode d’emploi. Ne pas être fou de pulvériser en présence de bébés, de personnes à problèmes, etc.
Mais bon…. une synergie de 3 ou 4 huiles essentielles est largement suffisante!

De l’huile essentielle et quoi d’autre?

Dans ces produits tout faits pensez-vous qu’il n’y ait que des produits naturels?

Regardez les compositions de vos sprays assainissants de plus près et vous y trouverez souvent de l’éthanol en grande quantité. Certaines personnes y sont très sensibles et se retrouvent avec des céphalées ou autres désagréments.
Il faut bien diluer les huiles essentielles dans quelque chose et l’alcool le fait très bien!
Mais 70-80% d’alcool… reste 20-30% pour les HE.

Un peu de bon sens s’il vous plait!

Déjà, ne pas courir après la désinfection à tout prix! Le faire est le meilleur moyen pour choper une maladie puisque votre corps ne serait plus habitué à fabriquer les anticorps qui servent à lutter contre ces maladies.

  • Aérer avant d’utiliser un spray assainissant.
  • Ne pas diffuser en continu, une demi heure est largement suffisant si vous utilisez un diffuseur.
  • Ne jamais chauffer les huiles essentielles, donc bannissez tous les systèmes à bougie, etc. Les HE seraient brûlées et alors oui, renverraient dans l’air des molécules nocives!
  • Aérer de nouveau après la diffusion.

Le meilleur moyen: faire soi-même ses propres sprays assainissants!

On n’est jamais mieux servi que par soi-même 😉

L’avantage c’est qu’on peut choisir quelles huiles essentielles utiliser en fonction de nos besoins du moment, de nos goûts olfactifs, des ingrédients, etc.
Personnellement, je les fais avec de l’hydrolat et une ou deux huiles essentielles que je dilue dans un dispersant. Et je choisis mes ingrédients en fonction des saisons et de mes besoins.

Je n’en prépare jamais de grosses quantités car sans conservateurs c’est clair qu’ils ne conservent pas des mois non plus.

Mais au moins je suis sûre de leurs ingrédients et chose non négligeable…. cela me revient bien moins cher!

Et vous? comment faites-vous?

En savoir plus sur la “pollution” des huiles essentielles: un article qui l’explique très bien

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Fermer le menu

La boutique est en construction, c'est pourquoi elle semble vide. Merci de passer par le formulaire de contact pour vos commandes. Ignorer

×