Huiles essentiellesSe lancer dans l’aventure de l’utilisation des huiles essentielles est passionnant! Il est cependant nécessaire de toujours prendre certaines précautions car… tout n’est pas forcément sans danger!

En effet, les huiles essentielles ne sont pas des composés anodins (je ne le répéterai sans doute jamais assez!). Pas question donc de les délivrer à n’importe qui dans n’importe quelles conditions.

Mais si vous tenez bien compte des conseils que je vous livre au fil de ces pages, vous ne devriez pas rencontrer de problèmes.

Sécurité

Gardez vos produits (huiles essentielles, hydrolats, etc.) hors de portée des enfants ou de toute personne ne maîtrisant pas leur utilisation.

En effet, une utilisation non appropriée peut s’avérer nocive voire toxique! Certaines huiles essentielles peuvent également provoquer des blessures cutanées. Gardez à l’esprit que leurs odeurs agréables peuvent attirer. De même que les enfants sont curieux et finiront par avoir envie d’ouvrir ces petites bouteilles sympa, de goûter leur contenu ou encore de s’en asperger.

Rangez donc vos produits dans un endroit sécurisé et hors de portée.

Précautions d’emploi

Certaines règles sont à respecter pour l’utilisation des huiles essentielles en toute sécurité:

  • D’une manière générale proscrire l’utilisation des huiles essentielles pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 7 ans. Même s’il existe des exceptions à cette règle, ce qui demande une maîtrise parfaite des huiles essentielles utilisées, il vaut mieux s’y tenir quand on n’est pas sûr de soi.
    Mais si vous connaissez bien vos huiles essentielles, vous vous rendrez compte qu’il existe des solutions aussi pour les bébés, les enfants de moins de 7 ans et même les femmes enceintes ou allaitantes. Et puis, il y a les hydrolats aussi, qui tout en gardant les propriétés des huiles essentielles, sont bien moins concentrés en actifs et donc beaucoup plus doux à l’utilisation.
  • Ne jamais utiliser les huiles essentielles, même diluées, sur les muqueuses ou les parties fragiles du corps (yeux, nez, bouche, intérieur de l’oreille, parties intimes)
  • Ne pas tenter de diluer une huile essentielle dans de l’eau. Les huiles essentielles sont toutes insolubles dans l’eau!! Vous désirez parfumer votre bain? Vous devrez utiliser un dispersant (Solubol ou encore lait, lait en poudre, huile végétale, crème fraîche,…)
  • Dans tous les cas tenez compte des contre-indications. En effet, certaines huiles essentielles peuvent être allergisantes (faire le test du pli du coude) d’autres ne pourront pas être utilisées chez des personnes asthmatiques, ou souffrant de certaines pathologies.
  • En ce qui concerne la voie orale, n’utilisez pas les huiles essentielles pour de longs traitements sauf sur indication médicale par votre médecin. L’idéal, est de les utiliser pour des traitements de choc de quelques jours en 2 ou 3 prises maximum de 1 ou 2 gouttes (n’oubliez pas qu’elles sont hyper concentrées en actifs).
    Pour des traitements de longue durée, ou de fond, il faudra toujours respecter une fenêtre thérapeutique (un break pendant lequel vous n’appliquerez pas le traitement) de 7 jours tous les 21 jours, ou de 2 jours tous les 5 jours.
  • Ne pas les diffuser à longueur de journée non plus! Certaines peuvent être dangereuses en diffusion de par leur composition. 10 à 20 minutes par jour suffisent souvent.

Voies d’administration

Les huiles essentielles peuvent être utilisées en voie cutanée (massages, application locale), en voie olfactive (diffusion, inhalation), en voie orale (sur un comprimé neutre ou autre support adéquat, en cuisine).

Les huiles essentielles ont toutes leur spécificité et leur particularité. Ainsi, une huile essentielle pourra être adéquate en olfaction mais pas du tout en cutané.

Renseignez-vous donc bien sur son mode d’utilisation.

Conservation

Les huiles essentielles et hydrolats sont des produits fragiles. Il s’agira donc de choisir un endroit adéquat pour leur conservation. Leur dégradation pourra entraîner la modification de leurs propriétés, voire de les rendre toxiques.

Pour les huiles essentielles

Elles doivent être stockées dans des flacons de verre à l’abri de la lumière et de la chaleur. C’est pour cela qu’on les retrouve en vente la plupart du temps dans des flacons de verre brun. Leur fermeture doit être hermétique.

Fuyez les conditionnements en plastique car une HE peut faire fondre celui-ci et vous vous retrouverez avec des molécules de ce plastique dans votre précieux liquide.

Pour les hydrolats

Les hydrolats devront être conservés dans un endroit bien frais de préférence aussi à l’abri de la lumière et une fois ouverts, au frigo. Ils sont beaucoup plus fragiles que les huiles essentielles car ils contiennent de l’eau ainsi que des micro-organismes.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Fermer le menu

La boutique est en construction, c'est pourquoi elle semble vide. Merci de passer par le formulaire de contact pour vos commandes. Ignorer

×

Envie de jouer?

Faites tourner la roue et tentez de gagner un bon d'achat!
(1 chance par jour et par email)

Bonne chance

 
Tentez votre chance

J'accepte que mon e-mail soit conservé dans le cadre de la communication avec Hel Essentielle.

Je retiens que je peux à tout moment me désinscrire tant du site que de la newsletter sur simple demande.

 
Never
Remind later
No thanks